Avantages pour les membres d'Orca
Retour sous 14 jours
Livraison gratuite pour les commandes supérieures à 50€
Avantages pour les membres d'Orca
Retour sous 14 jours
Livraison gratuite pour les commandes supérieures à 50€
Avantages pour les membres d'Orca
Retour sous 14 jours
Livraison gratuite pour les commandes supérieures à 50€
Avantages pour les membres d'Orca
Retour sous 14 jours
Livraison gratuite pour les commandes supérieures à 50€
Avantages pour les membres d'Orca
Retour sous 14 jours
Livraison gratuite pour les commandes supérieures à 50€
Avantages pour les membres d'Orca
Retour sous 14 jours
Livraison gratuite pour les commandes supérieures à 50€
Avantages pour les membres d'Orca
Retour sous 14 jours
Livraison gratuite pour les commandes supérieures à 50€
Avantages pour les membres d'Orca
Retour sous 14 jours
Livraison gratuite pour les commandes supérieures à 50€
Avantages pour les membres d'Orca
Retour sous 14 jours
Livraison gratuite pour les commandes supérieures à 50€
Avantages pour les membres d'Orca
Retour sous 14 jours
Livraison gratuite pour les commandes supérieures à 50€
Revenir

Intelligence emotionnelle : La cle de la performance athletique?

Aux Championnats du monde Ironman de 2010, l'éventuel vainqueur Chris McCormack était suivi de près par Andreas Raelert qui se rapprochait de plus en plus pendant les derniers kilomètres du marathon.

Sara Gross- Championne de l'Ironman, docteur en histoire des femmes.

Aux Championnats du monde Ironman de 2010, l'éventuel vainqueur Chris McCormack était suivi de près par Andreas Raelert qui se rapprochait de plus en plus pendant les derniers kilomètres du marathon. Quiconque a participé à un Ironman sait que, quand quelqu'un vous rattrape, c'est probablement compromis pour vous. Mais Macca n'a pas succombé. 

Les triathlètes parlent souvent de la façon dont McCormack a battu Raelert ce jour-là à grâce à sa force mentale, et ce facteur a certainement contribué, mais j'aimerais présenter une interprétation différente : il a gagné en utilisant son intelligence émotionnelle. 

L'intelligence émotionnelle (IE) pourrait être le facteur qui distingue les bons athlètes des grands athlètes. Un facteur qui pourrait expliquer comment deux personnes au talent et à la préparation physique similaires peuvent parvenir à des résultats très différents une fois le coup d’envoi donné. 

QU’EST-CE QUE L’INTELLIGENCE EMOTIONNELLE ? 

L'intelligence émotionnelle est la capacité de percevoir, d’évaluer et de contrôler les émotions. Une intelligence émotionnelle développée nous permet de dompter et d’exprimer nos émotions, mais aussi de percevoir et de comprendre celles des autres de manière transparente. 

Travailler activement son intelligence émotionnelle, ou quotient émotionnel (QE), comme on l'appelle souvent, pourrait être le secret pour atteindre des performances plus élevées.

Certains experts affirment qu'un QE élevé est plus important pour réussir dans la vie qu'un QI (quotient intellectuel) élevé. J'ajouterais même qu'un QE élevé est certainement facteur de réussite sportive. Admettons-le, nous ne sommes pas en train d'évoquer une solution pour guérir le cancer, mais la mesure dans laquelle une athlète peut dompter et canaliser ses émotions pour les exploiter dans ses performances sportives affectera les résultats de la course. 

Creusons au vif du sujet. Les personnes ayant un QE élevé présentent les caractéristiques suivantes : 

1. La capacité de réfléchir avant de réagir

Cette qualité est extrêmement utile pour l’entraînement et la course. Par exemple, lorsque votre réveil sonne le matin, vous pouvez vous sentir fatigué et ne pas avoir envie d’aller nager, mais l'IE prend le dessus et vous fait arriver à la conclusion suivante : « C'est parce que je viens de me réveiller. Je me sens toujours mieux une fois dans l’eau. » 

Lorsqu’une voiture vous coupe la route, au lieu de vous laisser emporter par la colère, de jurer et de rester énervé tout au long du trajet, vous canalisez ce sentiment négatif et vous concentrez sur la route. 

Ou pensez à Macca dans la version 2010 de l’Ironwar. Lorsque Raelert l'a rattrapé, il était clairement très mal à l'aise, c’est évident qu’il ressentait quelque chose, et je peux garantir que ce sentiment n'était pas « J'ai envie de tout donner, maintenant » Mais il y est tout de même parvenu. 

2. La capacité d'éviter le « DEFCON 5 »

Les personnes émotionnellement intelligentes ne réagissent pas de manière excessive lorsque les choses tournent mal. 

Revenons un instant à l'Ironman. En 2007, je montais la Queen K par un jour venteux quelque part au milieu du peloton féminin aux Championnats du monde Ironman et j'ai vu le leader de la course masculine et vainqueur 2006 s'arrêter sur le bord de la route.

Il ne s’arrêtait pas seulement, il passait par une véritable crise de colère. Je l’ai vu lancer une roue de carbone sur la roche volcanique en criant « scheisse ! » à pleins poumons. C’était le parfait exemple d'une réaction excessive.

Le champion a eu deux roues crevées ce jour-là, et le monde entier a pu voir son débordement en direct à la télévision. Alors qu'il se penchait sur son vélo en sanglotant, le commentateur a déclaré « DEFCON 5 : effondrement total »

L'armée américaine utilise le système DEFCON pour décrire l'état de préparation à l'action. DEFCON 5 est l'état de préparation le plus bas. Ce jour-là, après deux crevaisons frustrantes, cet homme n'était pas prêt à l'action. Il n'avait pas l'intelligence émotionnelle suffisante pour stopper sa crise, canaliser son énergie émotionnelle de manière productive, prendre une roue de secours de l'équipe d'assistance et continuer.

3. La conscience de soi.

La conscience de soi nous permet d'être axés sur les processus plutôt que sur les résultats. Ainsi, au lieu de former un attachement émotionnel involontaire à la victoire ou à l’amélioration de son temps de X minutes ou Y %, une personne émotionnellement intelligente peut voir l'attachement pour ce qu'il est et choisir de profiter du processus d'entraînement, du paysage et de tous les aspects positifs du sport. 

4. L’empathie

Les personnes avec un QE élevé font preuve d'une grande empathie à l’égard des autres. Cette caractéristique nous permet de nous entourer de personnes formidables que nous soutenons et qui, en retour, nous soutiennent. Nous savons tous à quel point une bonne équipe d'assistance est importante le jour de la course. 

J'avais un coach qui me poussait toujours à réfléchir à ma contribution personnelle aux entraînements collectifs. Il posait des questions telles que : que fais-tu pour aider tes partenaires d'entraînement ? Quelle énergie apportes-tu à ton couloir de nage ? Si vous aidez vos partenaires d'entraînement à tirer le meilleur d’eux-mêmes, ils vous aideront en retour à tirer le meilleur de vous-même. 

5. Compétences le jour de la course

Il va de soi que la capacité à bien évaluer et exprimer ses émotions pendant une course peut être un atout, non seulement pour ses propres performances, mais pour le bien-être mental de l'équipe d'assistance mentionnée ci-dessus. 

De plus, la capacité d'écouter son instinct dans une situation de course peut faire la différence entre gagner ou perdre et atteindre ses objectifs ou finir dans la tente médicale (lire : DEFCON 5). 

Voici une liste de contrôle rapide pour tous ceux qui souhaitent améliorer leur quotient émotionnel, alors que nous nous préparons à concourir à nouveau. 

INTELLIGENCE EMOTIONNELLE DE L'ATHLETE : LISTE DE POINTS A APPLIQUER

1. Acceptez les commentaires des entraîneurs et de l'équipe d'assistance qui ont vos intérêts à cœur
2. Assumez la responsabilité de vos actions pendant l'entraînement et le jour de la course
3. Si vous faites une erreur, passez rapidement à autre chose
4. Dites « non » lorsque vous devez donner la priorité au repos, au sommeil et à la récupération
5. Faites preuve d’empathie à l’égard de vos partenaires d’entraînement et des membres de l'équipe d'assistance.
6. Sachez pourquoi vous mettez de l'énergie dans l'entraînement et suivez vos convictions
7. Ne vous jugez pas en base à des performances personnelles insatisfaisantes lors d’un entraînement ou d'une course

Et si un sentiment négatif s’empare de vous dans les derniers kilomètres d'un marathon (quelle que soit l'épreuve), restez calme, admettez le sentiment, puis avancez quand même.

Et quoi qu'il arrive, ne laissez jamais votre état de préparation chuter au point de non-retour, ou DEFCON 5 : cela ne mène qu'au chagrin.

À PROPOS DE SARA GROSS

Sara Gross est double championne Ironman et titulaire d’un doctorat en histoire des femmes. Elle a fondé Feisty Media, « le paradis des sportifs et fougueux assumés » en 2017 afin de faire entendre les voix fraîches et actuelles du triathlon et autres disciplines. Sara vit à Victoria, en Colombie-Britannique, avec sa fille Rosalee.

À PROPOS DE FEISTY MEDIA

 Feisty Media est une société de médias progressiste créée pour les « sportifs et fougueux assumés ». Fondé en 2017 par la championne Ironman et docteure Sara Gross, Feisty héberge désormais 8 podcasts dont IronWomen, Girls Gone Gravel et Hit Play Not Pause. Feisty informe et divertit son public chaque jour sur Instagram et TikTok et organise des événements tels que le Women's Performance Summit et le Feisty Menopause Summit.  

Pays/langue

Il semblerait que vous essayiez d’accéder à orca.com depuis un pays différent. Veuillez indiquer le pays et la langue dans lesquels vous souhaitez naviguer.

Newsletter

Abonnez-vous à notre bulletin d'information et rejoignez la communauté Orca

Dans votre espace personnel, vous pourrez définir toutes les options de communication entre nous.

Vous avez déjà un compte ? Démarrer session