Avantages pour les membres d'Orca
Retour sous 14 jours
Livraison gratuite pour les commandes supérieures à 50€
Avantages pour les membres d'Orca
Retour sous 14 jours
Livraison gratuite pour les commandes supérieures à 50€
Avantages pour les membres d'Orca
Retour sous 14 jours
Livraison gratuite pour les commandes supérieures à 50€
Avantages pour les membres d'Orca
Retour sous 14 jours
Livraison gratuite pour les commandes supérieures à 50€
Avantages pour les membres d'Orca
Retour sous 14 jours
Livraison gratuite pour les commandes supérieures à 50€
Avantages pour les membres d'Orca
Retour sous 14 jours
Livraison gratuite pour les commandes supérieures à 50€
Avantages pour les membres d'Orca
Retour sous 14 jours
Livraison gratuite pour les commandes supérieures à 50€
Avantages pour les membres d'Orca
Retour sous 14 jours
Livraison gratuite pour les commandes supérieures à 50€
Avantages pour les membres d'Orca
Retour sous 14 jours
Livraison gratuite pour les commandes supérieures à 50€
Avantages pour les membres d'Orca
Retour sous 14 jours
Livraison gratuite pour les commandes supérieures à 50€
Revenir

Prescription sociale - La natation sauvage comme outil de renforcement du lien social et de la sante

Notre ambassadrice Maggy Blagrove nous parle de la natation en plein air comme alternative aux médicaments pour les problèmes de santé mentale tels que l'anxiété ou la dépression.

Notre ambassadrice Maggy Blagrove nous parle de la natation en plein air comme alternative aux médicaments pour les problèmes de santé mentale tels que l'anxiété ou la dépression. À travers l'histoire d'Ella, nous découvrirons les bienfaits de ce sport sur son bien-être et sa santé mentale après le confinement. En bref, nous aborderons la natation comme moyen de faire face aux pressions du quotidien.

MAGGY BLAGROVE - Directeur et fondateur de Open Minds Active

Ce mois-ci, j'aimerais vous parler de la prescription sociale : de quoi s’agit-il, à qui est-ce destiné, et quel est le principe ? Je partagerai également avec vous l'histoire d'une femme qui s'est courageusement lancée dans une aventure de natation sauvage avec nous. Comme je l'ai mentionné dans des blogs précédents, j'ai toujours été passionnée par l'amélioration de l'accès à la natation sauvage pour ceux qui n'en ont pas les moyens ou l’opportunité. Cultiver notre lien avec la nature est un élément clé de notre travail à Open Minds Active, et le recours à la natation sauvage offre des bienfaits incroyables pour la santé.

QU’EST-CE QUE LA PRESCRIPTION SOCIALE ?

La prescription sociale est un concept relativement nouveau au Royaume-Uni. Depuis quelques années, on assiste à un mouvement qui prône une approche plus holistique de la médecine, et davantage centrée sur la personne, en reconnaissant la valeur des services qui offrent des alternatives aux médicaments. Bien qu'il ne s'agisse pas d'une solution miracle, le fait de prescrire à un patient des activités artistiques ou sportives lui donne l'occasion de nouer des liens avec d’autres personnes par le biais d'expériences partagées. L'impact peut être incroyablement puissant et avoir des effets durables, souvent plus efficaces que la prescription de pilules qui traitent le symptôme et non la cause.

Le système anglais varie d'une région à l'autre, mais ici, à Bristol, il existe un réseau de prescripteurs sociaux qui sont généralement rattachés à un cabinet médical ou à un centre de santé. Ils traitent les demandes dérivées des médecins généralistes et orientent les patients vers diverses activités adaptées à leurs besoins. Ils les accompagnent souvent tout au long du processus et établissent le lien entre le médecin et les personnes qui fournissent l'activité ou le service. Les organisations du secteur bénévole, comme Open Minds Active, proposent toute une série d'activités allant des cours d'art et des groupes d'histoire aux équipes de sports et, dans notre cas, la natation sauvage, la marche et le yoga en plein air. Le financement constitue un des défis principaux pour le secteur. Bien que les patients soient référés, il est rare que des fonds soient alloués à la réalisation du programme d'activités. Les organisations doivent collecter des fonds de manière indépendante par le biais de demandes de subventions et d’autres initiatives commerciales. Au fur et à mesure que les recherches empiriques sur l'efficacité et l'impact de la prescription sociale progressent, on peut espérer que davantage de fonds statutaires seront débloqués pour employer et intégrer les services ayant largement fait leurs preuves.

À QUI EST-CE DESTINE ?

Open Minds Active travaille avec deux centres de santé locaux au cœur de Bristol. Ils sont situés dans des communautés urbaines défavorisées, où l'on trouve de nombreux logements sociaux et d’importantes inégalités en matière de santé. Beaucoup de personnes vivant dans ces communautés ont rarement accès aux espaces verts, et encore moins à la natation sauvage. Cela s’est particulièrement fait ressentir pendant la pandémie, où les médecins généralistes ont été submergés de patients souffrant de problèmes de santé mentale et d'isolement social. Notre projet pilote initial consistait en un groupe de six femmes d'âges, d'origines ethniques et de milieux différents, mais toutes de la région, souffrant de problèmes divers allant de l'anxiété et de la dépression à des douleurs chroniques de longue durée, tous exacerbés par la pandémie. 

COMMENT SE DEROULE UNE SEANCE ?

L'objectif de ces séances est de créer un espace sûr et inclusif où les participants peuvent se mettre au défi tout en douceur. Nous essayons de supprimer autant d'obstacles que possible à l’accès aux activités de plein air. Il peut s'agir d'un manque de transport, de ressources ou de confiance concernant l'accès aux espaces verts. Beaucoup de personnes qui sont orientées vers nos programmes quittent rarement leur quartier, et encore moins la ville. La natation en eau froide peut également être une activité coûteuse. C'est pourquoi nous travaillons en partenariat avec Orca, qui nous fournit des combinaisons de natation, des bottines et des gants en néoprène que les participants peuvent essayer pendant le programme afin de déterminer ce dont ils ont besoin et s'ils aiment cette activité. Ensemble, nous découvrons différents sites de baignade sauvage à Bristol et dans les environs. Il peut s'agir d’une rivière, d’un lac ou d’un estuaire.

Chacun est encouragé à aller à son propre rythme. Nous consacrons beaucoup de temps aux conversations sur l'acclimatation aux eaux froides et la sécurité, ce qu'il faut prendre en compte en termes de météo et de conditions, et l’importance d'écouter son corps et de comprendre ses limites. Nous rendons possible la rencontre des groupes pendant les sessions et mettons en place des rituels réconfortants, comme une collation avec un thé et du gâteau après la baignade, qui contribuent à la construction de liens sociaux et au partage de l'expérience. L'objectif à long terme est de permettre aux gens de se sentir en confiance et en sécurité en eau libre, de former un réseau social et de continuer à nager ensemble une fois les premières sessions d'introduction terminées. Les personnes sont ensuite orientées vers une rencontre hebdomadaire de plus grande ampleur afin d’entretenir les liens sociaux et les amitiés créées, offrant ainsi une structure de soutien durable aux personnes concernées.

L'HISTOIRE D’ELLA

Toutes les femmes impliquées jusqu'à présent ont signalé une amélioration de leur santé mentale.

Nous avons créé un groupe Whatsapp où nous partageons des informations et des réflexions sur nos sessions. Ella (une dame dont le nom a été modifié pour des raisons de confidentialité), nous a parlé de l'impact que les séances de natation sauvage ont eu sur sa santé mentale, son bien-être et sa vie après le confinement.

« La natation sauvage m'a appris à me détendre et à profiter à nouveau de la vie. Après avoir travaillé presque constamment à plein temps tout en suivant une formation pendant trois ans, j'ai perdu la capacité de me détendre, de me relaxer et de m'amuser. Peu après la fin de ma formation, le confinement a frappé, et vivant seule, je me suis sentie très isolée, j'ai perdu le contact avec mes amis et j'ai beaucoup lutté contre le mal-être psychologique, laissant certains problèmes médicaux contrôler ma vie.

J'aime l'aspect social du groupe de natation, rencontrer de nouvelles personnes, sortir plus souvent et tisser des liens hors du contexte de travail ou familial. Si on ne fait pas attention dans la vie, on finit toujours par fréquenter le même genre de personnes. Rencontrer des personnes différentes est important.
La beauté de cette communauté est que chacun a ses propres circonstances et accède au groupe pour des raisons différentes. Tout le monde est si gentil et vous soutient si vous traversez un moment d’instabilité. On se sent aimé et accompagné, on ne vous juge pas. La compétition n’existe pas au sein du groupe, il s'agit plutôt de se dépasser et de s'encourager mutuellement pour nager un peu mieux ou un peu plus que lors de la dernière session, il n'y a pas de pression.

Les séances sont pour moi un moyen de m’évader de la routine et du travail. Je trouve qu'il est particulièrement difficile de déconnecter du travail. Lorsque je nage, je suis dans ma petite bulle, et rien d'autre ne compte. Des problèmes médicaux ont sérieusement affecté ma confiance en moi ces dernières années, mais cet espace de soutien m'apprend à vivre avec mes problèmes et à les accepter. Tout en apprenant de nouvelles astuces de natation, j'ai également appris des techniques de respiration qui m'aident dans la vie de tous les jours et pas seulement dans l'eau.

Après une séance de natation sauvage, je me sens incroyablement bien. Lorsque je sors de l'eau, mon corps tout entier est complètement détendu et relaxé. Mes membres sont assez lourds et je ressens également un fourmillement agréable. Je suis dans mon propre petit monde, isolée de tout. C'est la meilleure sensation qui soit - Pas besoin de drogues ! »

À Bristol, nous avons la chance de disposer d'un réseau dynamique de prescription sociale « verte » composé d'organisations tout aussi passionnées par la santé holistique et désireuses d’aider les autres à accéder aux activités de plein air. Les histoires de guérison de nos participants sont très inspirantes et nous poussent à développer nos programmes dans toute la ville afin de créer des espaces verts et bleus plus inclusifs où les gens peuvent se rapprocher de la nature, socialiser et trouver des moyens de faire face aux pressions de la vie quotidienne. 

 

À PROPOS OPEN MINDS ACTIVE

Open Minds Active est une organisation à impact social qui promeut la santé mentale et le bien-être à travers la nage sauvage et l’exercice en plein air en cultivant un lien plus profond avec la nature.

À PROPOS MAGGY BLAGROVE

Maggy Blagrove est directrice et fondatrice d'Open Minds Active, une organisation à impact social basée à Bristol dont la mission est de promouvoir le bien-être mental et physique de tous par le biais de la natation sauvage et des activités de plein air.  Titulaire d'un master en développement international, Maggy est également une enseignante qualifiée, coach de natation en eau libre, MNS et entraîneuse de netball. Forte de plus de 20 ans d'expérience dans le domaine du sport et des communautés, elle a développé divers projets à niveau national et international. Elle a dirigé des programmes de renforcement de la résilience par l’intermédiaire du sport au Moyen-Orient et en Afrique, ainsi qu'au Royaume-Uni en promouvant le sport comme outil pour l’inclusion des jeunes défavorisés et des communautés marginalisées. 
Website
@openmindsactive 

 

Pays/langue

Il semblerait que vous essayiez d’accéder à orca.com depuis un pays différent. Veuillez indiquer le pays et la langue dans lesquels vous souhaitez naviguer.

Newsletter

Abonnez-vous à notre bulletin d'information et rejoignez la communauté Orca

Dans votre espace personnel, vous pourrez définir toutes les options de communication entre nous.

Vous avez déjà un compte ? Démarrer session